Previous Product Next Product
picto Nb jours

ERBAGIC

Articulation

A vous le grand écart !

On ne met pas n'importe quelle huile dans n'importe quel moteur ! Pour nos articulations c'est pareil ! Comme le moteur d'une voiture, elles sont les pièces maitresses de notre mobilité. Pas très glamour comme image, c'est vrai! Mais pour garder sa souplesse et sa flexibilité, il faut chouchouter notre mécanisme articulaire. 

17,90 €

30 gélules

Le saviez-vous ?

90% c’est le pourcentage de français qui ont déjà souffert de troubles articulaires une fois dans leur vie.

1/3 c’est la proportion de personnes souffrant de troubles articulaires entre 18 et 24 ans !

N°1  le mal de dos est 1ère cause d'invalidité des moins de 45 ans.

En savoir plus
Indicateurs infos Extraits secs bio microencapsulés :

Ils sont le résultat de l'évaporation, jusqu'à une consistance sèche, d'une solution obtenue en traitant tout ou partie de la plante solide par un solvant (eau le plus souvent).

Huiles essentielles bio microencapsulées :

Elles sont chacune obtenues par distillation et entraînement à la vapeur des molécules aromatiques de la plante. La vapeur d'eau chargée en composés aromatiques est ensuite condensée par refroidissement. L'essencier recueille 2 éléments non miscibles : l'huile essentielle et l'eau de distillation (ou hydrolat). Les huiles essentielles obtenues sont ensuite microencapsulées ensemble dans des microsphères pour pouvoir être assemblées avec les extraits secs et les macérâts de bourgeons au sein d'un même gélule.

Macérâts-mères de bourgeons bio microencapsulés :

Ils sont obtenus par macération dans un mélange de différents solvants (eau, glycérine et alcool) pendant plusieurs semaines afin de pouvoir extraire tous les types d’actifs. S'ensuit ensuite un pressage et une filtration afin de récupérer une substance hautement concentrée.

Ces 3 familles sont ensuite microencapsulées séparément dans des microsphères afin de pouvoir être assemblées ensemble au sein d'une même gélule.

Pour 2 gélules soit 1 180 mg

Extrait750 mg/j d’extraits secs bio

Extraction100 mg/j d’huiles essentielles bio

Bourgeons 100 mg/j de macérâts-mères de bourgeons bio

Kcal Substances actives microencapsulées

prise

A avaler avec un grand verre d’eau

pression 1 à 2 gélules par jour

Ingrédients (pour 2 gélules soit 1 180 mg) : 250 mg d’extrait sec de rhizome de curcuma bio (Curcuma longa L.) 30/1 titré à 95% en curcuminoïdes ; 200 mg d’extrait sec de bambou bio (Bambusa arundinaceae) 12/1 titré à 25% en silice ; 150 mg d’extrait sec de racines d’harpagophytum bio (Harpagophytum procumbens) 2-5/1 titré à 2,7% en harpagosides ; 150 mg d’extrait sec de résine de boswellia bio (Boswellia serrata) 5/1 titré à 10% en acide boswellique ; 50 mg d’huile essentielle de gingembre bio (Zingiber officinalis) ; 50 mg d’huile essentielle d’eucalyptus citronné bio (Eucalyptus citriodora) ; 50 mg de macérat-mère de bourgeon de cassis bio (Ribes nigrum) ; 50 mg de macérat-mère de bourgeon de pin sylvestre bio (Pinus sylvestris) ; 20 mg de poudre de graine de poivre noir bio (Piper nigrum) ; antiagglomérant : poudre de talc ; gélule : hypromellose.

Ne pas dépasser la dose journalière recommandée. Tenir hors de portée des jeunes enfants. Ce complément alimentaire ne se substitue pas une alimentation variée et équilibrée ni à un mode de vie sain. Ce produit est déconseillé aux enfants de moins de 6 ans, aux femmes enceintes ou allaitantes. Les personnes sous contrôle médical doivent demander conseil à leur pharmacien ou à leur médecin. Ne convient pas aux personnes allergiques à l’un des constituants.

Vous aimerez aussi
[ Articulations ]
+
CURCUMA
14,90 €
[ Immunité ]
+
VITAMINE D3
13,90 €
[ Articulations ]
+
CASSIS & HARPAGOPHYTUM
14,90 €
Zoom sur

Curcuma :

Le curcuma, plus communément appelé Safran de l'Inde, est une plante vivace dont on utilise le rhizome, la partie souterraine de la tige. Une fois transformé en poudre, c’est une source importante de curcuminoïdes, de puissants antioxydants. Il aide au maintien et à la souplesse des articulations et des tendons, mais joue également un rôle au niveau de nombreuses aires telles que la circulation, la digestion, la mémoire ou encore la peau. Il est considéré dans la médecine traditionnelle japonaise, chinoise ou encore thaïlandaise comme une panacée.

Bambou :

Autrefois utilisé comme matériau de construction en Chine, transformé en papier en Inde ou employé comme instrument de torture en Extrême-Orient, le bambou est un végétal polyvalent et surprenant! Le bambou peut atteindre 4000 m d'altitude dans les forêts tropicales et pousser jusqu'à 144mètres par an dans le sud de la France. Petite anecdote: tous les jours, 5,2 millions de paires de baguettes de bambou sont utilisées dans le monde! Parce qu’il contient de la silice, il devient une véritable richesse minérale pour l’organisme et notamment les os et les articulations. 

Harpagophytum :

L'harpagophytum est une plante vivace d'origine africaine qui doit sa réputation à ses racines secondaires tuberculeuses très utilisées dans la phytothérapie européenne, dans le cadre du confort articulaire. Victime de son succès, l'harpagophytum devient alors l'antidouleur le plus employé en Europe. Afin de réguler sa cueillette, le gouvernement namibien propose d'instaurer dès 2008, une nouvelle technique de récolte permettant de protéger la plante sans blesser la racine principale. L'harpagophytum peut alors se reconstituer.

Boswellia :

Pouvant atteindre une hauteur de 8 mètres, le Boswellia est un arbre de la famille des burséracées originaire d’Inde et du Pakistan. Il existe un arbre femelle (golf) et un arbre mâle (tay). Entre le mois de février et le mois de juin, le tronc de l'arbre mâle ainsi que la partie inférieure des plus grosses branches sont incisés à différents endroits de manière à libérer la précieuse résine jaune. Il faut en moyenne 10 ans pour qu'un arbre mâle arrive à maturité et que sa résine soit récoltée. Une fois durcies au contact de l'air, elle est utilisée en phytothérapie, notamment dans le cadre du confort articulaire.

Gingembre :

Originaire d’Inde et de Malaisie, il est l’une des premières épices à être importée via la mer rouge. En Egypte, il était notamment utilisé dans le processus de momification. Au Moyen-âge il coûtait cher, servait de monnaie d’échange et donnait lieu à un impôt.

Eucalyptus citronné :

Le nom Eucalyptus vient du grec eú kályptos qui signifie bien caché. En effet, ses fleurs sont occultées par ses pétales qui créent un opercule au-dessus d'elles. L'Eucalyptus, aussi appelé "arbre à koala" ou "huile de respiration" est originaire d'Australie et plus particulièrement de la province de Tasmanie. Il existe plus de 500 espèces d'Eucalyptus, de l'arbuste de 4 mètres au grand arbre de plus de 60 mètres d'altitude. Autrefois, connu pour absorber l'eau du sol sur lequel il pousse, il est aujourd'hui utilisé dans le cadre du confort articulaire.

Cassis :

Le cassis est cultivé depuis le XVIème siècle, notamment en Bourgogne, mais sa culture se développe à partir de 1712, suite à la publication d'un ouvrage écrit par l'Abbé Bailly de Montaran. Ce traité, intitulé ''Les propriétés admirables du Cassis'', fut le premier à vanter ses multiples vertus, plus ou moins fondées par ailleurs.

Pin sylvestre :

Connu également sous le nom de pin du Nord, le pin sylvestre couvre près de 20% de la forêt française et peut atteindre jusqu'à 35 mètres de haut. Les récits anciens lui accordent une place centrale : dans la mythologie grecque, la nymphe Pithys, convoitée par Pan, lui échappe en se métamorphosant en Pin noir. Au Moyen Âge, il est assimilé à la connaissance et à l'immortalité à l'instar du roman Tristan et Iseult dans lequel le pin est placé au coeur du jardin où les héros se rencontrent. D'un point de vue médicinal, les bourgeons et les aiguilles du pin sylvestre sont distillés et utilisés en phytothérapie pour leur pinèmes et monoterpènes notamment dans le cadre du confort articulaire. 

Découvrez celle qui vous convient le mieux
Accepter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.